Préparatifs
Le voyage de Ïaka
Equipage
Livre de bord        
position
Notre position
Coin des Enfants        
News        
août septembre octobre novembre décembre janvier février mars
Précédent
News
Suivant

Une journée à Sandy Spit, Jost Van Dyke par Shirley, 25/01/2013

En quittant Cane Garden, Tortola, nous avons filé tout droit vers l'île de Jost Van Dyke (toujours dans les BVI) et son îlot carte postale, Sandy Spit. Arrivés vers 11 heures, nous avons eu l'embarras du choix pour mouiller, mais dans les heures qui ont suivi, l'arrivée des bateaux ressemblait à une course à l'échalote, moteur plein gaz, troublant le calme des lieux. On se serait cru sur un parking de supermarché un jour de promotions ! Heureusement qu'il n'y a pas de klaxon sur les bateaux car je crois qu'ils en auraient joué. Ca grouillait partout et les manoeuvres d'ancrage étaient plus qu'hasardeuses, laissant peu de place pour l'évitement des bateaux. A deux reprises, Guillaume est sorti pour surveiller les manoeuvres des fous de la barre. L'un d'entre eux s'y est repris à 9 fois pour jeter son ancre - en vain ! Il faut dire que larguer l'ancre et continuer en marche avant n'est pas fait pour faciliter sa tenue... Nous en sommes sortis indemnes et avons pu profiter d'un petit coin de paradis pendant les quelques heures avant et après le passage de la horde sauvage (je cite la horde sauvage car nous nous sommes fait un petit plaisir : nous avons regardé avec les enfants le western "Mon nom est Personne", de Sergio Leone, avec Terence Hill et Henry Fonda. Grand succès toutes générations confondues, depuis les enfants sifflent en boucle le thème de Personne et de la Horde Sauvage !).

Sandy Spit sur Sandy Spit sur Sandy Spit

L'île de Jost Van Dyke est montagneuse mais les petits îlots qui y sont accolés sont plus bas, et Sandy Spit n'est qu'un petit tas de sable surmonté de peu de végétation. Nous en avons rapidement fait le tour. Guillaume se croyait dans "L'aventure, c'est l'aventure", je vous laisse choisir s'il ressemble plus à Jacques Brel ou à Aldo Maccione... En tout cas il nous a beaucoup fait rire ! Avec son panama, ça aurait été encore mieux, mais bon, une prochaine fois, peut-être ?

sur Sandy Spit Aldo! Aldo!

Les enfants, eux, ont fait le tour en courant, histoire de se défouler. La natation et la course sur la plage sont leurs principales activités physiques, avec les promenades à pied quand nous partons en découverte des îles. Pour le moment dans les BVI, nous n'avons pas fait (et pas trouvé) de tourisme culturel, ce qui ne nous empêche pas de savourer notre premier vrai farniente depuis longtemps.

course course cocotiers

On peut rejoindre à la nage l'autre ilet de Green Cay, moyennant de bonnes palmes car il y a un peu de courant mais il nous repousse du bon côté, vers le bateau. Je tente l'aventure en premier, puis Guillaume me relaye. Des deux côtés de Sandy Spit on trouve des jardins de corail assez spectaculaires, pas tant dans leurs couleurs mais dans leur diversité, avec ces éventails des mers qui flottent dans les vagues et les multitudes de poissons qui y voguent. Sous le bateau, nous voyons aussi passer des raies majestueuses qui semblent voler au-dessus du sable. C'est un régal pour tous ceux qui mettent le masque sous l'eau, ce qui exclut Victoria qui refuse de mettre le sien. Ce n'est pas grave, elle s'accroche à mes épaules et passe de longs moments à nager ainsi pendant que nous nous extasions des paysages sous-marins.

jardin de corail nuées de poissons cherchez l'intrus
Dori! poisson camouflage raie

Nous passons la nuit là, tranquilles, nous ne sommes plus que 6 bateaux dont deux yachts qui se sont mis loin derrière nous, tirant d'eau oblige. Nous assistons même à un mariage sur un catamaran proche du nôtre. Pas mal comme décor...

Précédent
News
Suivant
Le livre d'or HTML charge vos commentaires...
- Mentions légales