Préparatifs
Le voyage de Ïaka
Equipage
Livre de bord        
position
Notre position
Coin des Enfants        
News        
août septembre octobre novembre décembre janvier février mars
Pr�c�dent
News
Suivant

A pied dans Saint Georges, Grenade (par Shirley, 21/09/2012)

Notre bateau est mouillé devant Ross Point, le cap à l'entrée du port de Saint Georges, qui s'ouvre à gauche sur The Carenage et à droite sur The Lagoon. The Carenage est le port des locaux, à la fois port de pêche pour les chalutiers, abri pour les barques, départ pour de petits ferries et pour les promène-touristes. En forme de U, il donne sur le coeur de la ville et est surplombé par Fort Saint Georges. The Lagoon a du être, jusqu'à il n'y a pas si longtemps, un lagon dans lequel venaient mouiller les plaisanciers, avec un ponton à gauche en entrant, devant le yacht club. Aujourd'hui c'est devenu une véritable marina qui abrite de nombreux pontons. Nous y avons débarqué avant de nous diriger à pied vers le coeur historique de la ville, autour de The Carenage.

phone box
march� de Saint Georges
Ascension raide

Ce qui change par rapport à nos villes, ce sont les maisons très colorées, les bâtiments administratifs à l'anglaise (comprendre style victorien et briques rouges), le peu de trottoirs, les larges et profonds caniveaux (qui s'expliquent vu les précipitations abondantes qu'il peut y avoir), la végétation tropicale qui fleurit tout, avec ses flamboyants qui flamboient et ses bananiers qui bananent, et les cabines téléphoniques comme à Londres qui ajoutent une touche cocasse d'Angleterre sous les tropiques.

Les bananiers bananent

notre mouillage � Ross Point

Vue de notre mouillage � Ross Point

Grenade est devenue indépendante en 1974, pas vraiment de son choix, et l'influence britannique se fait sentir tant dans l'architecture que dans les supermarchés. Ceux-ci sont bien achalandés, climatisés et on y trouve plein de bonnes choses (oui, comme en Angleterre, malgré votre scepticisme que je sens d'ici) : parmi ceux qu'on trouve également en Angleterre, je citerai des pâtes de curry, des biscuits variés (au gingembre, aux noix de pécan, aux graines de sésame, à la vanille, au chocolat avec de la guimauve dedans...), du Ribena (sirop au cassis), du Philadelphia, du bacon, des graines et des vinaigrettes variées pour assaisonner les salades... On y trouve même des produits comme chez nous, enfin presque !

Vache qui rit

Notre promenade nous a amenés devant la cathédrale de l'Immaculée Conception qui domine la ville. Elle est spacieuse, aérée, et la vue y est imprenable. Le simple fait d'y monter est un chemin de croix. Juste à coté se trouvent des écoles, l'une d'elle est installée dans une ancienne église et il n'y a donc qu'une seule grande pièce, séparée en classes par des panneaux mobiles d'à peine 1,50 m de haut. Les portes restent ouvertes pour faire entrer l'air et la lumière, ce qui nous a permis de voir les écoliers en uniforme et d'apprécier le brouhaha qui n'a rien à envier à nos écoles. Les enfants étaient très curieux de voir passer ces petits français qui n'étaient pas en classe, eux. Je ne sais pas si ce que j'ai vu dans les yeux de mes grands ce jour-là n'était pas un peu de nostalgie pour l'école et leurs amis...

Cath�drale
Vue de la cath�drale

La ville est construite à flanc de montagne, elle est dominée par 3 forts, aujourd'hui nous avons décidé de n'en visiter qu'un : Fort Georges. Il faut dire que comme tout bon fort, ils sont situés dans des endroits avec des vues imprenables sur la ville, et que pour y accéder, là aussi, il faut grimper. Certes, la météo n'a annoncé que 34°C aujourd'hui, et à 10 heures du matin ils sont déjà bien installés, il n'empêche que nous avons chaud.

Fort Georges
Le Fort
ville

Du coup, après déjeuner, nous sommes retournés au bateau faire une sieste bien méritée.

Pr�c�dent
News
Suivant
- Mentions légales