Préparatifs
Le voyage de Ïaka
Equipage
Livre de bord        
position
Notre position
Coin des Enfants        
News        
août septembre octobre novembre décembre janvier février mars
Précédent
News
Suivant

Péripéties ordinaires de navigateurs par Shirley, 27/11/2012

Nous voici de retour au mouillage entre l'îlet Gosier et le bourg de Gosier, tranquillement installés, ou presque. Les nageurs sont toujours aussi nombreux à faire la traversée à la nage entre la plage et l'île, mais généralement cela s'arrête avec la tombée de la nuit pour reprendre au petit jour. Il est déjà près de 20h quand nous passons à table, accompagnés par le doux bruit du djembé qui vient de commencer sur la plage. C'est sympa, le djembé, on dirait qu'il s'agit de répétitions pour le carnaval, et des séries de rythmes identiques sont reproduites en boucle 10, 20, 100... 1000 fois sans s'arrêter ! Et pendant que nous dînons, nous entendons comme un nageur qui serait en difficulté juste à côté de notre bateau. Pas possible, il fait déjà nuit depuis près de deux heures ! Nous vérifions par acquit de conscience et découvrons, très étonnés, un nageur effectivement en difficulté qui parvient péniblement à atteindre notre bateau alors que nous mettons l'échelle à l'eau. C'est un métro (un touriste, quoi), et à l'odeur, il n'a pas bu que de l'eau... Nous le récupérons et le hissons à bord. Il nage mal, tout d'abord, et porte un pantalon en jean ! C'est un miracle qu'il soit arrivé jusqu'à notre bateau sans couler. Guillaume le ramène à la plage en dinghy, apparemment ce touriste bien éméché a décidé de faire comme les vrais nageurs et de tenter la traversée, mais de nuit, sans entraînement et en jean, cela aurait pu avoir des conséquences dramatiques... Boire ou nager, il faut aussi choisir.

Le reste de la soirée s'est passé au son des djembés, encore et encore et encore, avec un rythme qui devient lancinant tellement il est répété un nombre incalculable de fois. Quand nous nous couchons, ça tambourine toujours. Je vous assure que même quand on aime bien les percussions, cela finit par vous agacer prodigieusement...

Précédent
News
Suivant
Le livre d'or HTML charge vos commentaires...
- Mentions légales